f

Get in on this viral marvel and start spreading that buzz! Buzzy was made for all up and coming modern publishers & magazines!

Fb. In. Tw.

Le mot neutralité vient du latin neuter signifiant “ni l’un ni l’autre”. La neutralité est donc l’état d’une personne qui ne prend pas parti. 

 

Dans le monde dans lequel nous vivons, la neutralité est omniprésente. Elle est présente en droit, en physique-chimie pour qualifier la qualité d’un corps neutre par exemple, à l’école puisque qu’il n’y a plus d’instruction religieuse officielle ou de propagande politique, et même sur le net du fait que cela permet d’exclure toutes formes de discriminations envers une information et sa provenance.

 

Sur le net, la neutralité est un des piliers fondamentaux. Ce caractère est un choix revendiqué par les journaux dans le but d’attirer plus de lecteurs, de public. Cela leur donne, dans un sens, une image positive. Cette image positive est un plus pour les journaux. Elle devient une étiquette pour certains qui basent leurs informations et leur véracité sur celle-ci. Cependant cela peut, au contraire, nuire à leur audience puisqu’ils peuvent être accusés d’être neutre pour suivre les tendances ou pour ne pas vouloir prendre partie sur un sujet 

 

En revanche, certains médias, certaines presses, de leur côté, revendiquent une idéologie et rassemblent un public qui les suit de manière régulière.

Lorsque l’on parle de la presse, il existe d’autres éléments à prendre en compte afin d’envisager leur manque de neutralité. Il y a une difficulté aujourd’hui dans la presse et, d’une façon plus générale, dans le journalisme. En effet, aujourd’hui il est compliqué de trouver une presse neutre dans un monde où tout le monde donne un avis sur tous les sujets. Chacun à le droit de donner son avis. La liberté d’expression est un droit fondamental et il faut le respecter. Cependant, dès le moment où un sujet porte à débat, l’expression de son opinion prend le dessus sur la neutralité. De plus, les grandes presses ne doivent pas non plus tout dire. Ce qui est écrit doit être en accord avec la pensée, les opinions, les idéologies des personnalités qui y sont à la tête.

 

Malgré tout, cela n’est pas “tout blanc ou tout noir” puisque dans les faits, les journalistes ont le devoir de respecter un code de déontologie. Celui englobe des principes et des valeurs à ne pas trahir pour garantir un travail de qualité et par dessus tout honnête et tentant de respecter tout le monde.

Post tags:

Votre réaction

Comments
  • Angelica

    Les médias sont ils neutres

    4 décembre 2022
  • Angelica

    Pouvoir des médias

    4 décembre 2022
Écrire un commentaire

You don't have permission to register